Râtelier porte-à-faux

Tout comme sur un palettier, les différentes composantes du râtelier peuvent être assemblées afin de créer des espaces de rangement plus grands.

Le râtelier en porte-à-faux est la solution idéale pour entreposer des matériaux longs ou encombrants tels que du bois de construction, tous types de métaux ou encore des tuyaux de PVC.

Pour un entreposage efficace, un râtelier en porte-à-faux est la façon de faire.

La densité d’entreposage du râtelier peut-être très élevée avec une utilisation bien planifiée.

La flexibilité de ce type d’entreposage en fait une solution populaire avec un retour sur investissement presqu’immédiat.

Le râtelier en porte-à-faux

La structure principale de n’importe quelle installation de râtelier porte-à-faux est composée de colonnes verticales.

Les colonnes verticales fonctionnent avec des bases pour créer « la colonne vertébrale » du râtelier.

Les colonnes verticales sont disponibles en configurations simples ou doubles. Les colonnes doubles faces permettent l’entreposage de matériel des deux côtés de la structure.

Les bras support

Les bras support représentent les différents niveaux utilisés pour le stockage. Ils sont généralement ajustables afin de créer des espaces de rangement à votre convenance.

Les bras peuvent être horizontaux ou inclinés, afin de retenir des items qui pourraient glisser.

Des bras munis de « lèvres » sont aussi disponibles afin d’empêcher les matériaux de glisser.

Les croisillons

La dernière composante du râtelier est le croisillon, placé entre les colonnes, qui permet de stabiliser la structure latéralement.

Le croisillon ne doit pas être utilisé pour supporter des charges et ne doit servir qu’à l’ancrage des poutres verticales en rangées

Cliquez pour voir notre Catalogue Rayonnage Porte-a-Faux  FR / EN